Symphonie n°9

4eme morceau de la méthode « J’apprends… le piano tout simplement ».

La main gauche est composée de répétitions excepté à quelques endroits, donc cette main n’est pas très compliquée. Cependant la main droite, avec des noires, des blanches pointées et des rondes compliqué le morceau, et surtout la synchronisation entre les 2 mains. Après une petite semaine je le joue pas mal à 108. Quelques jours de plus me permettent de le jouer à vitesse normale.

Love Song

3ème morceau de la méthode « J’apprends… le piano tout simplement ».

Je commence ce morceau en continuant de jouer Te Deum en début de séance. Après 15 jours de vacances je recommence le morceau depuis le début, sans trop de difficultés. Le morceau est su en une dizaine de jours. Je vais passer au suivant tout en le jouant de nouveau en début de séance.

Te Deum

2ème morceau de la méthode « J’apprends… le piano tout simplement ».

Le début de l’apprentissage demande de la concentration, mais cela passe. Ils annoncent 2 morceaux par mois environ mais je pense que le début ira un peu plus vite. Après 2 ans de méthode Colin c’est la moindre des choses.

Je vous passe le premier morceau, un peu trop simple.

Te Deum est très simple à la main droite mais aussi à la main gauche, normalement… Il me demande cependant une vraie concentration à cause de la main gauche qui ne se joue pas en arpèges. Il faut donc que j’y pense aussi.

Rupture

Je suis arrivé à la fin de la série 3 de la méthode Colin, et je doit l’avouer, j’en ai marre. Je m’accroche depuis 2 ans à cette méthode, en jouant tous les jours ou presque, et j’ai vraiment l’impression de jouer toujours la même chose. J’ai souvent vu à droite et à gauche ce type de critique, qui me parait désormais fondée en ce qui me concerne. J’ai aussi la sensation qu’il y a un très gros déséquilibre entre la main droite et la main gauche. A la main droite, aucun problème, je suis capable de jouer beaucoup de choses, avec des déplacements, des plaqués. Je lis assez facilement les partitions en clé de sol. Par contre à la main gauche c’est une catastrophe. Je ne sais jouer que des arpèges, qui reviennent très souvent. C’est ce qui participe à l’impression de toujours jouer le même genre de morceau, même si le rythme change parfois.

J’ai donc décidé de changer de méthode. La décision n’a pas été facile à prendre mais elle est définitive.

J'apprends le pianoDe nombreuses recherches sur Internet ont fait ressortir la méthode de Christophe Astié « J’apprends… le piano tout simplement« . Les morceaux sont agréables, connus, et les critiques sont bonnes.

C’est parti pour une nouvelle aventure !